Relogement

La mission de la Maison consiste à offrir des soins palliatifs aux personnes ayant un pronostic de vie de moins de trois mois. Dans l’éventualité où, à l’intérieur de ces trois mois, l’état de santé du patient admis se stabilise ou s’améliore, malgré l’absence de traitements, l’équipe de soins évaluerait, avec la collaboration de la famille, la possibilité de reloger le patient.

Toutefois, bien qu’un pronostic de vie de trois mois puisse avoir été énoncé avant l’admission du patient, il peut arriver que l’évolution de la maladie se dirige au-delà de cette période. Dans de telles circonstances, l’équipe interdisciplinaires rencontrera le patient et les proches pour considérer un relogement, le tout afin d’être cohérent avec la mission de la Maison.