temoignage_Rita-Lepage

« En juillet 2021, lorsque j’ai emménagé à Saint-Jérôme, j’ai cherché des opportunités de bénévolat dans ma nouvelle région afin de m’impliquer dans ma communauté et de donner au suivant. J’ai été privilégiée de beaucoup recevoir dans la vie, et redonner a toujours fait partie de mes valeurs.

J’ai découvert la Maison de soins palliatifs de la Rivière-du-Nord, sa culture organisationnelle, ses divers besoins et la place qu’elle accordait à ses bénévoles. J’ai donc fait les premiers pas pour rencontrer la coordonnatrice afin d’en savoir plus.

Lors de notre rencontre, nous avons longuement échangé sur le poste disponible à l’accueil et avons discuté des autres assignations possibles. Étant une femme d’action qui aime quand ça bouge, on m’a plutôt proposé de m’impliquer en soutien à l’équipe des soins et à l’accompagnement des patients.

C’est un travail que j’adore! Soutenir les préposés aux bénéficiaires dans leurs tâches est très valorisant car on réalise rapidement que notre soutien leur permet de dédier plus de temps aux patients qu’aux tâches plus ménagères tels que les changements de draps. On fait une réelle différence!

L’accompagnement aux patients est aussi des plus gratifiants pour moi. Qu’il s’agisse d’accompagner les patients pour de courtes sorties dans la cour fleurie, d’offrir mon écoute ou mon aide pour l’alimentation ou encore de participer à la rédaction de l’histoire de vie de ces derniers est très valorisant. La collaboration des bénévoles et des employés est au cœur de toutes nos actions.

J’aime venir passer quatre jours par période de deux semaines à la Maison, c’est un milieu des plus accueillants. J’évalue même la possibilité d’ajouter une journée de plus à mon horaire de bénévolat. Le sourire des patients, des familles et des employés c’est comme un salaire à mes yeux. Je me sens plus riche depuis que je fais partie de cette équipe! »

Madame Lucille Guindon